Comment bien communiquer ?

La communication du leader

J’aime à dire que contrairement à un manager reconnu d'abord par son statut, le leader est celui que l’on suit… même s’il n’est plus supérieur hiérarchique. Le leader transmet une vision et donne du sens à cette dernière. Il est au cœur de la réussite des projets de l’entreprise et sait

développer les talents de ses collaborateurs.

 

Tout cela, il ne le fait pas seul : savoir communiquer est essentiel à sa mission. Cette compétence est paradoxalement encore plus cruciale aujourd’hui dans un monde digitalisé, technique, prodigieusement rapide ou terriblement inhumain.

ALORS, COMMENT BIEN COMMUNIQUER?

Voici 6 clés qui vous permettront de renforcer l'efficacité de votre communication.

SOYEZ A L’ECOUTE

 

Savoir écouter est la plus grande qualité du communiquant. Finalement savoir s’exprimer n’est qu’un facilitateur, un bonus, mais la priorité est bien de savoir écouter.

 

Écouter n’est pas entendre, mais plutôt :

  • Être réellement présent, présent à soi et à l’autre 

  • Intégrer les besoins de l’autre, ses valeurs et ses objectifs 

  • Développer son écoute auditive, visuel et kinesthésique. Observez : Quels mots emploient-ils ? Vous regarde-t-il ? Sa voix est-elle puissante, affirmée, discrète, hésitante ? Sa posture est-elle engagée, neutre, fuyante ? Quelles émotions percevez-vous derrière les mots ?

 

« La chose la plus importante en communication, c’est d’entendre ce qui n’est pas dit » Peter Drucker

 

Cette posture d’écoute réelle et active crée une relation de confiance et construit une relation durable. Elle permet d’adapter votre façon de communiquer à celle de l’autre et donc d’être en phase avec lui. Parlez le même langage !

 

En effet miroir, soyez congruent dans votre communication, en intégrant les trois paramètres que sont :

  • Le VERBAL : l’information que vous donnez 

  • Le NON VERBAL : l’attitude dans laquelle vous donnez l’information 

  • LE VOCAL : la voix qui traduit l’intention que vous donnez à vos propos.

Pour exemple, si vous dites des mots très beaux à quelqu’un mais dans une énergie de colère, la personne ne se sentira pas aimée.

 

 

RESSENTEZ

 

Le dicton populaire dit « Mettez du cœur à l’ouvrage ! ». Et bien c’est cela aussi en communication : Mettez votre cœur au service de l’autre.

 

Très rapidement vous sentez si dans une relation, vous vous sentez ouvert ou fermé à l’autre. L’autre le ressentira aussi .

 

 

POSEZ DE BONNES QUESTIONS

 

Les bonnes questions s’intéressent réellement à l’autre, permettent à l’autre d’évoluer et sont tournées vers un futur, aident à résoudre un problème. Ce ne sont pas des questions de « surface », sociales ou stéréotypées, mais plutôt des questions qui s’intéressent à la réalité de l’autre, son monde et ce qui l’inspire.

 

Les questions ouvertes… ouvrent ! Abusez-en…

 

 

SOYEZ AUTHENTIQUE ET RAPPELEZ VOTRE INTENTION

 

Le meilleur moyen d’aborder quelqu’un est simplement d’être vrai. La simplicité et l’authenticité facilitent la communication.

 

En rappelant l’intention de la relation, vous consolidez le cadre et établissez une communication efficace, une relation saine.

 

N'hésitez pas à rappeler : « Mon intention est de vous rencontrer, de comprendre, de participer… »

 

 

REFORMULEZ

 

Combien de fois faisons-nous des erreurs parce que nous n’avons pas compris ?

 

Savoir reformuler n’est pas une compétence innée, cela peut vous sembler peu naturel au départ. Mais c’est une qualité essentielle qui permet de vous assurer que vous avez compris et de créer un climat de confiance. Votre interlocuteur sera serein : il se dira « il m’a compris ».

 

Reformuler permet de s'assurer des différentes étapes de la communication et d'éviter trop de déperdition dans le message transmis.

 

Pour rappel, les étapes de la communication sont les suivantes :

  • Ce que je veux dire

  • Ce que je dis

  • Ce que l’autre entend

  • Ce que l’autre comprend

 

 

PENSEZ OBJECTIFS

 

Quand vous prenez la parole, n’oubliez pas de vous rappeler l’objectif que vous vous donnez à votre intervention. Cela vous permet de tenir le bon cap, d’être plus succinct et centré.

  • Par exemple, quand vous appelez par téléphone quelqu’un : l’objectif est-il de prendre des nouvelles ou d’en donner ? De demander un conseil ? De prendre rendez-vous ?

  • Si vous prenez la parole en public : l'objectif est-il de transmettre un message et informer ? Inspirer ? Divertir ?

 

Pour finir cet article sur une note légère, je vous propose les propos d’Alain Peyrefitte : « Le seul endroit où la communication résiste est au bistrot ! »

Chantal Nordmann

Coach certifiée

LINKEDIN blanc.png

          , Organisme de formation certifié DATADOCK

© 2019 LOEA • Mentions légales

LogotypeLOEA-RectTr.png
  • YOUTUBE
  • LINKEDIN
  • MAIL